© 2023 by www.gerilex.com

  • Facebook - Grey Circle
Service client réactif et à l'écoute
Envoi suivi
Paiement sécurisé via Paypal

Comme l'explique si bien le guide du miel (à consulter ici), la cire d'abeille, liquide à la base, est une matière grasse sécrétée par les ouvrière servant à la construction des cellules (alvéoles) contenant par la suite le miel ou les larves. 

Elle est composée d'une quantité non définie et variable :

  • d'acide cérotique,

  • d'acide palmitique.

D'autres éléments y sont également présents, principalement :

  • d'hydrocarbures : estimés à 14 %,

  • de monoesters : estimés à 35 %,

  • de diesters : estimés à environ 14 %,

  • de triesters : estimés à près de 3 %,

  • d'hydroxy monoesters et d'hydroxy polyester,

  • d'alcool.

À noter que d'autres composants présents sont encore inconnus.

La cire d'abeille est très inflammable, car contient donc des hydrocarbures naturels (plus d'infos ici ou ici) c'est pour cela qu'elle a longtemps été l'un des composants principal dans la fabrication de bougies, 

C'est également un agent de texture épaississant, liant, filmogène et durcissant.

Même si la cire d'abeille a des vertus cicatrisantes pour la peau, il est déconseillé de l'utiliser plus d'une fois par semaine car elle est susceptible d'en boucher les pores, Comme le dit si bien cet article la peau vivante ayant la capacité de se régénérer automatiquement , une peau tannée, elle, n'en est plus capable, c’est pourquoi nous devons laisser au cuir la possibilité de respirer afin de le conserver sain, le couvrir avec un agent filmogène lui enlèverait cette propriété,

et le couvrir avec un agent durcissant l'imputerait d'une partie de sa souplesse sans compter que la cire change la propriété naturelle du cuir en le faisant briller, et en laissant un film gras en surface.

 

Le cuir est une matière qui respire, et il faut que cela continue !

Saviez-vous que la cire d'abeille était l’un des principaux ingrédients dans le processus d’embaumement en Égypte Antique? 

Alors à moins de vouloir retrouver votre sac à main aussi dur et défraîchi que Ramses II , inutile de lui infliger un tel traitement !

 

Le but n'étant pas de proposer un produit inflammable laissant un toucher gras et dont les propriétés assouplissantes restent encore à prouver, il est donc tout naturel pour nous de s'en passer dans la composition de notre Baume.

Notes et sources : 

http://www.guide-du-miel.com/Lacire/Cire-d-abeille.html

https://ruche.ooreka.fr/comprendre/cire-d-abeille

https://www.actu-environnement.com/ae/dictionnaire_environnement/definition/hydrocarbure.php4

https://www.sciencesetavenir.fr/archeo-paleo/les-regles-dans-l-art-de-la-momification_20586